header_blog_wan2bee_v4

DERNIERS ARTICLES

Retour à l'accueil

10 choses insupportables chez les déconfinés en entreprise

10 - choses - insupportables - deconfines - deconfinement - confinement - wan2bee - gel - masque - coronavirus - 11 mai 2020 : le début d’une nouvelle ère. D’un nouvel air ? Pas si sûr.  Soyons francs : le déconfinement ne fait pas ressortir que le meilleur de nous-mêmes.   Voici les 10 choses insupportables chez les déconfinés en entreprise

 

11 mai 2020 : le début d’une nouvelle ère. D’un nouvel air ? Pas si sûr.

Soyons francs : le déconfinement ne fait pas ressortir que le meilleur de nous-mêmes.


Voici les 10 choses insupportables chez les déconfinés en entreprise.

 

#10 : La bise des retrouvailles après 2 mois de télétravail

Pour le déconfiné bienheureux, la fin du confinement signe le retour de la vie, des embrassades et autres poignées de main amicales.

Le lendemain du 11 mai, il est arrivé au bureau avec un enthousiasme débordant, un sourire jusqu’aux oreilles, des yeux béats, puis dans un élan incontrôlé (et surtout incontrôlable), il a ourlé ses lèvres (sous son masque) et a projeté sa joue vers… la tienne. Gloups.

CQFD : ouf, enfin une bonne raison d’arrêter les tournées de bises interminables ! 

#9 : Le bronzage décomplexé

Là, il y a deux possibilités.

Pendant que tu étais enfermé(e) dans ton petit appartement, le déconfiné bronzé était en train de se la couler douce sur son balcon (la vie est injuste, surtout pendant le confinement). Sinon, c’est qu’il avait discrètement pris la tangente pour se confiner avec sa famille (raison officielle) à Jesuisbien-Sur-Mer. La bonne personne, au bon endroit, au bon moment.

Bref, celui-ci a le don de t’agacer fort, fort, foooort (mais non, ce n’est pas de la jalousie !).

CQFD : la prochaine fois, on lui demandera ses plans confinement.

#8 : Le masque à usages multiples de ton collègue

« Et toi, le masque, tu le portes tout le temps ? ».

Le déconfiné libéré veut briser les chaînes, abandonner son boulet, crier au monde qu’il est de retour. Il veut retrouver la sensation du vent frais caressant le bout de son nez. Alors le masque, dès qu’il peut l’éviter, il le fourre dans la poche de son jean (contre son portable) ou dans celle de sa veste (contre le mouchoir usagé qu’il a oublié de jeter tout à l’heure). Tout ça pour le ressortir 1 heure après au supermarché au rayon des fruits et légumes, bien sûr.

CQFD : c’est vrai qu’on transpire sous le masque et que c’est bon de respirer un peu (mais tu évites de te moucher dedans, s’il te plaît ?).

#7: La leçon de lavage de mains au bureau

Apparemment, certains collaborateurs se sont spécialisés dans le contrôle qualité de l’application des mesures sanitaires.

C’est le cas du déconfiné minutieux, celui qui viendra te rappeler le process optimal pour te laver les mains sans risquer de contaminer la pompe à savon. Attention, scènes de tension explosives à la sortie des toilettes !

CQFD : heureusement que tu es encore en télétravail 4 jours sur 5.

 

10-choses-insupportables-deconfine-deconfinement-confinement-wan2bee-gel-masque- wan2bee.com

#6 : Les passions du confinement

« Les tomates du balcon, c’est quand même vachement meilleur ».

Certes, tu as raison Francis. Les assiettes en céramiques peintes à la main à la maison, elles sont aussi vachement plus jolies que celles du commerce. Elles sont authentiques, tu comprends. Tu sens les vraies saveurs, tu vois les vraies couleurs. Les déconfinés passionnés seront heureux de te raconter leurs découvertes … au risque de te faire exploser le cerveau pendant la pause de midi.

CQFD : on parie qu’ils arriveront à te convaincre de t’y mettre ? C’est vrai que ça a du bon, finalement, de faire des choses soi-même.

#5 : La politesse disparue

Pas facile pour tout le monde de retourner au bureau après plusieurs semaines de travail à domicile.

Le déconfiné mal élevé semble avoir oublié qu’il était doté de cordes vocales.

Où sont passés les vrais « bonjour ! » des collègues qui débarquent dans l’open space le matin ? Ce n’est pas parce qu’on se parle encore de loin qu’on doit s’ignorer. Derrière leur masque et leur écran d’ordinateur, certains ont perdu leur voix (et leur politesse). Même les expressions les plus insupportables nous manqueraient presque (tu peux les relire ici et pour te faire un shoot de bons souvenirs, si tu veux).

CQFD :ok, mais il va falloir apprendre à parler sans postillonner maintenant.

#4: La nostalgie du confinement

Toi aussi, tu as bouleversé tes habitudes de vie pendant cette période d’enfermement forcé ?

Toi aussi, tu as aimé prendre ton café sur ton canapé en regardant Téléshopping le matin ? Toi aussi, tu aurais aimé continuer à répondre à tes mails en pyjama en pilou-pilou ? C’était bien, c’est vrai. Mais toutes les bonnes choses ont une fin ! La régression, c’est terminé : on se reprend en main. C’est décidé.

CQFD : on l’a vu sur la visio, ton pantalon de pyjama à motifs arc-en-ciel ! Allez, on lance les paris sur ta tenue de demain ?

10 - choses - insupportables - deconfines - deconfinement - confinement - wan2bee - nostalgique - pyjama - wan2bee.com

#3: Le pessimisme, et plus si affinités

Il le savait depuis le début : on ne vivrait jamais plus comme avant.

Et d’ailleurs, même le Premier Ministre l’avait dit, pendant le confinement. C’est foutu. Rien ne sera plus pareil. Et puis c’est sûr, nous serons reconfinés dans deux mois. Peut-être même dans 2 semaines, c’était écrit dans un article très sérieux par un fameux chercheur anonyme. Si, si ! Il l’a lu sur son feed.

CQFD : parviendras-tu à écouter le déconfiné déprimé sans sombrer avec lui ?

#2: L’optimisme débridé

À l’inverse, tu as sûrement dans ton entreprise un collègue qui n’a jamais été et ne sera jamais malade.

Le coronavirus ne passera pas par lui, pour une simple et bonne raison : moins de 10% de la population serait immunisée. Ben oui ! Pas de risque qu’il l’attrape maintenant, le déconfiné désabusé !

CQFD : garde son numéro de téléphone dans tes favoris : tu pourras toujours l’appeler après avoir discuté avec ce déconfiné désespéré. Il te remontera le moral.

#1: La fête du déconfinement et son event lancé sur Facebook

À l’heure de publier cet article, plus de 72 799 personnes ont prévu de se retrouver le 24 juillet pour fêter le déconfinement, c’est-à-dire un pseudo retour à la normale

Sur le papier, ça ressemble à une sorte de Woodstock post-pandémie (ça c’est marketing !). Mais imagine la scène, sur les Champs Élysées. Le résultat tient en une simple addition : toutes les choses insupportables chez les déconfinés + tous les déconfinés dans un même endroit + alcool = explosion de la jauge d’agacement !

CQFD : On a tous besoin de rêver, surtout en ce moment.

 

Alors, quel type de déconfiné es-tu ?

 

A LIRE : 10 raisons que le lundi est le pire jour de la semaine

A LIRE : 10 pires collègues au bureau

A LIRE : 10 trucs insupportables en start-up

A LIRE : Quel télé-travailleur es-tu ?

 

@Wan2bee / @Images : Shutterstock et Wan2bee

Vie insupportable en entreprise
| 17 juillet 2020| By Wan2bee

    Laisse un commentaire