Wan2bee - blog de conseils et actus sur l'emploi

    DERNIERS ARTICLES

    Retour à l'accueil

    10 trucs insupportables en start-up

     

    10 trucs insupportables en start up - babyfoot - trotinnette - fifa - alimentation - expression - pouffe

     

    Ha... les startups !

     

    Autant adorées que décriées. Apparemment, 1 jeune sur 3 préférerait y travailler plutôt que dans un grand groupe, recherchant son « adaptabilité » et son « agilité ».

     

    Mais soyons francs, il y’a quand même deux trois trucs super énervants dans les startups !

    Voici les 10 trucs les plus insupportables en start-up.

     

    #10 - Les teddys

    S’il vous plaît, amis startuppers, pourriez-vous customiser autre chose que des teddys pour votre entreprise ?

    Au cas où vous ne l’auriez pas remarqué, vous avez TOUS LE MÊME !

    C’est très sympa c’est très beau, ça fait geek IT. Peut être un peu trop puisqu’on a parfois l’impression d’être devant l’attaque des clones.

     

    CQFD : bon, c’est corpo, ça veut dire que la boite se porte bien et puis, cet épisode de star wars est vachement bien.

     

    #9 - Les trottinettes électriques et les faux vélos vintage

    Il y a deux types de locomotion en dehors du train dans les startups (effectivement dans ce royaume les voitures sont “has been” à moins de posséder une Tesla).

    Les trottinettes électriques pour les IT et les faux vélos vintage pour les squatteurs d’Amap.

     

    Le problème, c’est que, comme tout ce qui est à la mode, ils parlent de leurs trottinettes ou de leurs vélos absolument TOUTE LA JOURNÉE et qu’objectivement, on n’en a rien à faire de la chambre à air de Patrick. Ce qui est encore plus drôle, c’est l’achat de vélos pour une fortune avec pour objectif de ressembler au maximum à ceux qu’on trouve dans les brocantes le dimanche matin.

     

    Les possesseurs de trottinette pensent être des avants-gardistes ayant inventé l’eau chaude alors que NON, les trottinettes électriques existent depuis des années. Elles ne roulaient simplement pas dans les couloirs de l’entreprise, et c’était bien mieux comme ça.

     

    CQFD : on a tous déjà loué une Lime ou une Bird, avouons-le.

     

    #8 - Les joueurs de Fifa

    Les insupportables footeux joueurs de Fifa (si seulement ils pouvaient comprendre et passer à PES nom de Dieu) qui empiètent notre espace vitale le midi et le soir. Le but de ces parties se résumant la plupart du temps à répondre à la question cruciale qui est : « qui fait pipi le plus loin ? ».

    C’est sûrement fun et à la mode, mais, pour quelqu’un n’étant pas du tout intéressé par ce jeu ou ce sport, c’est franchement pénible.

     

    CQFD : il est quand même à noter que les footeux sont ceux qui animent les locaux d’une start-up et donc nécessaires dans cet écosystème. Foot ou pas.

    10 trucs insupportables en start up - babyfoot - fifa - jeux video - ps4 - playstation

    #7 - Les joueurs de babyfoot

    Ce sont des joueurs de Fifa mais dans la vraie vie avec une pression à la main à la place de la manette. Ils se prennent souvent pour les champions de France de la discipline alors qu’ils ont à peine le niveau du vice-champion de troisième division du Calvados. (S’il y a une troisième division, tu as compris l’idée).

     

    CQFD : il faut avouer que c’est quand même sympa de mettre une tôle à son collègue.

     

    #6 - La façon de parler de L’IA

    On entend le mot IA pour tout et pour rien dans toutes les situations, au point où on ne sait clairement plus ce que cela veut dire.

    C’est bien de parler d’innovation en permanence et de se projeter continuellement vers le futur, encore faudrait-il regarder un peu plus le présent car actuellement ce n’est pas la folie-folie.

     

    C’est bien simple, si on écoute toutes personnes qui travaillent dans le service marketing des startups, on trouve des disruptions quasi-quotidiennes, alors que non, acheter une baguette avec un ipad n’est pas disruptif. Seulement déshumanisant.

     

    CQFD : Au moins cette motivation permet de faire avancer la technologie et la société de manière exponentielle. (Pour le meilleur et pour le pire)

     

    #5 - Les expressions insupportables

    « J’suis sous l’eau » ; « c’est pas dans le process »; « t’as pris ton après-midi ? », autant d’expressions insupportables que l’on entend dans les startups, que l’on a pris un sacro-saint plaisir à remettre à leurs places dans deux top qui te donneront un peu de joie de vivre juste ici :

     

    A LIRE : 10 expressions insupportables en entreprise #1

    A LIRE : 10 expressions insupportables en entreprise #2 

     

    Et voici un petit extrait pour te donner l’eau à la bouche (au moins) :

     

    « #4 : Le détestable : « Conf call »

    On appelle conf call, plusieurs personnes autour d’un téléphone ou sur skype en parlant super fort.

    Enfin, dans les faits, deux personnes s'écoutent parler en lançant une succession de monologues sur le story-telling et les fiches produits de leur entreprise.

    Les autres ? Ils font très jolis en fond avec le nouveau terrarium.

     

    CQFD : Innove, mets les grands méchus jouant au baby-foot à la place, au moins ça aura l’air sincère. »

     

    #4 - Le régime alimentaire

    Attention, on ne parle pas ici exclusivement des jeunes vegans très clichés travaillants en start-up. On parle également des portes-étendards des supermarchés qui dévalisent les rayons de gâteaux et autres sucreries et dont le bureau ressemble fortement à un de ces rayons. Et puis, leur altruisme gandhien insupportable et perpétuel à vouloir tout partager, porte à croire qu’ils feraient tout pour t’emmener avec toi dans l’obésité morbide. Non merci.

     

    Et puis on a aussi les culpabilisateurs permanents dont les convictions écologiques sont telles qu’elles se rapprochent d’une croyance divine (ce sont souvent ceux qui viennent avec leur vélo du dimanche).

    Petite pensée aussi pour ceux qui sont à la recherche du dernier resto ou food truck à la mode.

     

    CQFD : Ils en viendraient à manger de l’air si on le vendait bien.

     

    #3 - Les afterworks

    Moment obligé et important de la vie d’une startup, elle est pour toi un passage périlleux.

    Tu dois en dire, mais pas trop. Ce moment convivial permet de rencontrer toute la faune startuppeuse où des anglicismes voleront à tout va.

     

    CQFD : Tu pourras même voir des individus venir en trottinette électrique depuis l’entreprise.

    10 trucs insupportables en start up - fatboy - pouffe - coussin - repos - communication

    #2 - Les salles de repos

    Les mêmes fatboys, les mêmes tables-basses et commodes. La même table de ping-pong, avec le même réfrigérateur et les mêmes problèmes de rangements qui vont avec.

     

    La même moquette, le même parquet, les mêmes couverts, les mêmes bureaux, les mêmes ordinateurs, avec les mêmes chaises, et les mêmes gobelets en plastique ou mug pour les entreprises dont les employés viennent à vélos. La volonté de cocooning des startups est parfois un chouillat trop semblable.

     

    CQFD : tout est calme, trop calme, dans ce monde rempli de photocopies. Et merci Ikéa.

     

    #1 - La « coolitude » excessive

    « Gentil n’a qu’un œil » comme dirait l’adage.

    Ce qui est énervant avec les startups de manière générale est qu'elles font passer pour novateur des principes de management archaïque. Elles utilisent l’amour de l’entreprise du salarié pour lui faire accepter des choses pas forcément avantageuses pour lui. Mais bon… tout est si cool…

    La grande force des startups est d’avoir rapproché les employés de la hiérarchie et d’avoir immiscé insidieusement l’émotionnel dans la prise de décision.

     

    Cette coolitude et ces nouveaux “codes” cachent en fait une organisation bien plus traditionnelle qu’elle n’y paraît. Les employés travaillent beaucoup, peut-être même trop et la table de ping-pong est souvent couverte de poussière.

     

    CQFD : toutes les startups et entreprises ne pensent bien sûr pas comme ça et le chamboulement organisationnel et idéologique apporté par les startups a fait beaucoup de bien au monde de l’entreprise.

     

    Envie de découvrir d'autres articles ?

     

    A LIRE : 10 trucs vraiment inutiles sur ton CV

     

    A LIRE : 10 villes dans lesquelles il ne faut pas aller travailler

     

     

    @Wan2bee / @Images : Shutterstock / Wan2bee

    Travail
    | 06 novembre 2019| By Wan2bee

    Laisse un commentaire