header_blog_wan2bee_v4

DERNIERS ARTICLES

Retour à l'accueil

10 trucs insupportables pendant les grèves

10 trucs insupportables pendant les grèves - transport - retard - collegue - salaire - entreprise

 

Maintenant que la grève est presque passée (il reste néanmoins encore quelques irréductibles gaulois), on peut te parler décemment des trucs insupportables pendant les grèves.


N.B : il n’est en aucun cas ici question de donner quelconque avis politique.

Voici le top 10 des trucs énervants pendant les grèves.

 

#10 Ceux qui n'ont que le grève à la bouche

Qu’il soit Gilet Jaune ou le plus grand des capitalistes, on a tous un collègue qui ne parle que de ça, qui ne rêve que de ça, qui songe même à la grève en mangeant ses chocapics transgéniques.


Il est intéressant d’avoir des échanges sur un sujet aussi épineux, il est cependant franchement désagréable d'échanger avec une personne armée d’œillères, enchaînant les monologues et scandant son opinion à tout va.

 

CQFD : les gens qui détiennent la vérité absolue vivent bien souvent dans une illusion mensongère.

 

#9 Ceux qui décrivent avec trop de précision leur trajet

Pire qu’un Flaubert ou un Balzac, chaque station, chaque wagon, chaque escalier, chaque trottoir est décrit avec passion comme si cela était intéressant et surtout, comme si on en avait quelque chose à faire.


NON !

 

Petit conseil en période de grève, évite à tout prix les zones de pause en matinée comme la machine à café ou la zone de repos, c’est souvent dans ces types d’endroits que tu retrouves ces genres d’énergumènes.

 

CQFD : ce sont souvent ceux qui habitent le plus près dont les récits sont les plus longs.

 

#8 Les retards interminables et annulations sauvages

C’est bien simple, pendant plusieurs semaines, on a eu l’impression que le temps s'était arrêté de tourner et que le pays était au ralenti..

 

On a pu s’agacer du retard des uns, des absences de colis ou même de ses propres retards. 

Chacun à gérer le problème à sa manière, mais le quart d’heure de courtoisie n’a jamais semblé aussi long


CQFD : ou alors, tu as fait comme cet homme en cliquant ici.

 

10 trucs insupportables pendant les grèves - transport - retard - collegue - salaire - entreprise - code de la route

#7 Disparition du code de la route en allant au travail

C’est bien simple, pendant les grèves, le code de la route n’existe plus chez nos chers conducteurs de 2 et 4 roues. On a alors bien souvent l’impression que les feux tricolores soient devenus une option facultative à suivre dans le code de la route.

 

Mais les véhicules motorisés ne sont pas pas les seuls à être accusés ! Non non !

Avec la grèves, on observe une recrudescence de vélos (électriques ou non) et autres 1 roue et trottinettes électriques qui pensent que le code de la route ne s’adresse qu’aux véhicules motorisés.

 

CQFD : pas de grève pour les accidents.

 

#6 Les grévistes intolérants

Le combat des grévistes est respectable et n’a pas à être jugé ou pris de haut.

Néanmoins, si la majorité des grévistes sont ouverts et tolérants, certains sont particulièrement insupportables dès que l’on ne va pas dans leur sens et qu’on ne manifeste pas pour leur cause. Le lynchage est alors très rapide.

Il est parfois drôle de constater que ceux qui demandent le plus d'écoute et de compréhension sont parfois les plus intolérants. Comme dit le proverbe :  “ les cordonniers sont les plus mal chaussés.”

 

CQFD : la manipulation n’est pas que dans un sens et le monde n’est pas manichéen.

 

#5 Ceux qui n’ont aucune empathie 

Ils vont généralement de pair avec les égoïstes et n’arrivent jamais à se mettre à la place des autres, on a alors parfois l’impression de communiquer avec un cyborg.

Que des gens soient dans la misère, ou qu’il y ait de plus en plus d’inégalités n’est pas leurs problèmes. Que ce soit pour une mère de famille qui ne peut pas aller au travail, ne pouvant subvenir aux besoins de sa famille ou à ces personnes qui ont peur de perdre leurs retraites. Lui sans moque, il veut juste ne pas mettre plus de temps dans le périph' le matin.

Le même qui a souvent un comportement toxique au travail. Le découvrir en cliquant ici.

 

CQFD : télétravail.

10 trucs insupportables pendant les grèves - transport - retard - collegue - salaire - entreprise - reseaux sociaux

#4 Les réseaux sociaux

Si il y a bien une chose qui a radicalement changé la communication social du monde, ce sont les réseaux sociaux. 

Véritables tribunaux de grandes instances en temps réel, les réseaux sociaux sont aussi bons que mauvais ( beaucoup plus mauvais que bons, mais soyons lisses. Oups).
D’un côté, toutes les informations sont sues en temps réel. D’un autre côté, tout le monde juge bon de donner son avis alors que ça ne l’est pas. In fine, beaucoup de fausses informations circulent.

Une perte de confiance s’instaure alors et on ne sait plus qui croire. Ce qui n’était que petit ballon à gonfler devient montgolfière.

D’un autre côté, de nombreux abus ont pu être mis en avant. Il n’empêche que certaines personnes devraient refréner leurs envies de publications.

Ce qui donne en conclusion, que tout le monde dit et lit n’importe quoi et on entend beaucoup de bêtises au travail.

CQFD : limiter sa consommation de réseaux sociaux (surtout en période de grève) est une bonne solution pour ne pas devenir fou.

 

#3 L’incivilité des autres

Haa l’éducation, vaste sujet !

Une crise sociale fait oublier pour beaucoup leurs bonnes manières.

Les insultes deviennent gratuites, les rues deviennent des poubelles géantes et les trains des rings de boxes.

Avec autant d’épreuves de force avant l’heure, on a presque l’impression d’assister aux jeux olympiques et le bureau passe pour un havre de paix à côté de la jungle urbaine.

 

CQFD : on dit merci, s’il vous plait et on laisse s’asseoir les personnes âgées. De rien.

 

#2 Le climat actuel

Bon, l’ambiance actuelle, soyons honnête l’un envers l’autre, ce n’est pas franchement folichon.

On a cru que gagner la coupe du monde donnerait quelques années de répit, et bah non.

Heureusement, juste après la grève, on a eu le Salon de l’Agriculture pour se remettre du baume au cœur et retrouver un semblant de cohésion patriotique.

Parce que le vin et le fromage, ça unie et il n’y a que ça de vrai.

Tu veux une vraie cohésion au bureau ? Ramène les bouteilles que tu as achetées au salon de l’agriculture ! Effet garanti.


CQFD : aller, clique là et ne nous déteste pas.

 

#1 Attendre plus longtemps un train que pour faire le Space-mountain

Aller au travail ces derniers temps ressemblaient de plus en plus à partir en expédition.

Quand il devient normal que l’on ne doive pas dormir chez soi pour aller au travail, c’est que la situation est un petit peu critique. 

Alors prendre les RER A ou B durant la grève ressemble à un cauchemar éveillé et on préfère planter sa tente chez un proche pendant quelques jours.

 

CQFD : dommage que dans la vie il n’y ait pas aussi de fast-pass.

 

Bon courage pour la prochaine grève !

 

 

A LIRE : 10 raisons que le lundi est le pire jour de la semaine

A LIRE : 10 pires collègues au bureau

A LIRE : 10 expressions insupportables en entreprise

A LIRE : 10 trucs insupportables en start-up

 

@Wan2bee / @Images : Shutterstock et Wan2bee

Vie insupportable en entreprise
| 28 février 2020| By Wan2bee

    Laisse un commentaire