header_blog_wan2bee_v4

DERNIERS ARTICLES

Retour à l'accueil

5G : Le monde du travail en pleine révolution

 

5G : le monde du travail en pleine révolution

 

⏱️ Te rappelles-tu le temps de l’EDGE, cette époque où tu attendais pendant plusieurs minutes le chargement d’une page web ?

🔌 Le moins que l’on puisse dire, c’est que les choses ont bien changé en quelques années seulement. Après la 2G, la 3G, la 4G, la 4G, voici venir la 5G ! Après quelques mois de retard, son déploiement doit débuter dès la fin 2020.

 

🌐 Toi aussi, tu as beaucoup entendu parler de la 5G et de son potentiel révolutionnaire ? Tu ne comprends pas vraiment en quoi cette nouvelle connectivité va impacter à ce point le monde, et encore moins celui du travail ? 

 

🔮 Nous t’emmenons voyager chez les employés du futur. Prêt à embarquer à la vitesse de la lumière ? C’est parti ! 

 

 

#1 La révolution du télétravail

Février 2028 - Chez Francis, assistant marketing

Beaucoup en ont rêvé, la 5G l’a fait. Grâce à elle, Francis n’a plus besoin de se déplacer sur son lieu de travail tous les jours, qu’il soit assistant marketing, chef de chantier ou paysagiste.

 

« Je crois que tu es sur mute, on ne t’entend pas ! ». Ça, c’était les visios pendant le confinement de 2020, il y a 8 ans. 

Car la 5G a signé la fin des galères des échanges à distance ? Aujourd’hui, Francis est en réunion. Il est dans une salle, entouré de toute son équipe. Pourtant, physiquement, il est chez lui, assis à son bureau. Vidéos de haute qualité (tiens, Gérard a un microkyste sur l’aile du nez), envoi de fichier lourds en mode YOLO sans passer par WeTransfer ou le vieux cloud qui bug tout le temps, zéro temps de latence, interactivité augmentée… Waouh, le boulot prend 4.0 a presque des airs de Fortnite.  

 

Bref, tu l’auras compris : les visioconférences Zoom du confinement sont carrément passées du côté « vintage » de la vie. En revanche, nous ne sommes pas sûrs que le chef de Francis soit plus sympathique en hologramme qu’en réalité. La 5G n’est pas encore arrivée à ce point, sorry.

Mais alors, en quoi la 5G va-t-elle contribuer à l’essor du travail en remote

1 milliard : c’est le nombre de travailleurs nomades qui devrait être atteint d’ici à 2035. Et cette révolution doit beaucoup à la 5G. 

 

C’est bien simple : ses performances techniques vont permettre de fluidifier les échanges à distance. Avec un débit 10 à 100 fois plus élevé que les réseaux 4G (jusqu’à 10 Gbit/s) et un temps de latence divisé par 10 (1 milliseconde). Un réseau mobile ultra-performant : voici l’une des clés du développement du télétravail.

 

Voilà de quoi permettre le développement de procédés de pointe tels que la réalité virtuelle, augmentée ou mixte. Des casques aussi légers que des lunettes, plus puissants, plus autonomes, mais aussi une qualité d’image améliorée et un taux de rafraîchissement optimisé : la révolution du télétravail est en route. 

 

Si le télétravail présente de nombreux avantages, il limite encore souvent la communication et les échanges entre les collaborateurs. Et c’est là que la 5G apporte de véritables révolutions : 

-       Plus d’interactivité grâce à une possibilité de traduire en direct les interventions de chacun ;

-       Une utilisation facilitée des logiciels les plus lourds depuis un simple ordinateur portable. Finies, les contraintes techniques !

-       Des visioconférences hyper-optimisées grâce à la réalité augmentée, virtuelle, ou mixte.

 

Et la révolution est déjà en marche : le casque Windows Mixed Reality lancé par Microsoft permet de se téléporter dans une salle de réunion virtuelle. Quant à la start-up Spatial, elle offre la possibilité aux collaborateurs d’échanger d’une gare, d’une plage, ou de chez eux, grâce à leur casque de réalité virtuelle.

 

En parallèle, les collaborateurs pourront aussi s’envoyer des fichiers lourds en quelques secondes. Finie les galères sur WeTransfer ou sur le cloud de l’entreprise pour transmettre des données. 

 

La bonne nouvelle ? Si elle est bien gérée par les entreprises, la révolution du télétravail peut permettre d’optimiser l’employee experience : plus de liberté et d’autonomie dans l’organisation des tâches, plus de confiance, plus d’équilibre entre la vie privée et la vie professionnelle,… Cela serait-il le secret du succès ?

Les enjeux majeurs de la 5G dans le télétravail :

-       Des échanges à distance facilités et démultipliés ;

-       Des employés plus autonomes dans l’organisation et la réalisation de leur travail ;

-       Vers un meilleur équilibre entre vie professionnelle et vie privée.

 

5G : à quoi va ressemble le télétravail dans le futur ?

#2 La révolution des transports

Septembre 2037chez Jeannette, chef de chantier 4.0

Jeannette se réveille de bon matin, comme tous les jours. Aujourd’hui, pas de télétravail : c’est son jour « on-site ». Mais cela ne l’inquiète pas, même si elle vit à 135 km de son bureau. 

 

Alors elle enfile son pantalon, une petite chemise, ses baskets, et hop, en voiture ! Son petit-déjeuner, elle le prendra au volant : ben oui, elle voue une confiance sans faille à sa petite voiture électrique connectée et autonome la mènera à bon port, sans encombre. Peu de chances qu’il y ait des embouteillages, puisque les flux sont désormais régulés à distance et à l’avance. 

 

Seul petit hic : tu n’auras plus aucune raison d’arriver en retard au bureau !

Comment la 5G va-t-elle concrètement impacter les transports ?

À l’image de Jeannette et de sa voiture autonome, les transports et les habitudes des français vont être largement chambardés par l’arrivée de la 5G. 

 

Les voitures autonomes vont pouvoir se développer grâce aux performances techniques de la 5G. Les véhicules pourront communiquer entre eux, mais aussi avec les piétons et les infrastructures. Ils réagiront en un clin d’œil à leur environnement, en supprimant l’éternelle « marge d’erreur humaine » et en apportant aux usagers de la voirie une sécurité accrue. D’ailleurs, Volvo et Tesla utilisent déjà des outils de communication interconnectés dans le but de réduire au maximum les accidents mortels engendrés par leurs véhicules.

 

Côté transports collectifs, les bouleversements vont être tout aussi forts. L’objectif avec la 5G ? Optimiser la récurrence des passages, adapter l’offre à la demande en temps réel, mais aussi améliorer la ponctualité tout en garantissant une sécurité imparable aux passagers. 

Prenons l’exemple des TGV : un train est équipé de 2000 à 2500 capteurs, notamment chargés de faire remonter les données de maintenance. Avec la 4G, le traitement de ces données prend tellement de temps qu’il faut parfois commencer par chercher la panne avant même d’avoir reçu les résultats d’analyse. La 5G va permettre de rendre ce process plus rapide. Plus de raison d’immobiliser un train en gare pour résoudre une panne : même les trains seront à l’heure !

 

Les transports de marchandises seront, eux aussi, largement impactés par la 5G. Camions, bateaux, trains et avions cargos : les flux pourront être optimisés, et les chauffeurs seront délestés d’une partie de la conduite grâce à l’autonomisation de leurs véhicules.

Les enjeux-clés de l’arrivée de la 5G dans les transports :

-       Diminution du nombre d’accidents d’origine humaine ou matérielle ;

-       Des temps de trajets réduits ;

-       Des flux de circulation mieux gérés

5G : le monde des transports va beaucoup évoluer


#3
La naissance de l’industrie 4.0

Avril 2031à l’usine avec Roberta, chargée de la maintenance des installations 

Les cours d’histoire de 4è sont, pour Roberta, un lointain souvenir. La Révolution Industrielle du XVIIIe au XIXe siècle ne représente pour elle qu’un petit paragraphe perdu quelque part entre son premier flirt et la classe de neige. Et pourtant, Roberta s’apprête à vivre Histoire : elle va participer à la nouvelle Révolution Industrielle « from the inside ». 

 

Cela risque bien de bouleverser toutes ses habitudes. Le jeune apprenti qu’elle formait depuis 1 an ne sera plus sa seule aide sur le terrain : elle pourra désormais compter sur une multitude de capteurs, caméras 3D et autres outils connectés. La maintenance prédictive et les ajustements en temps réel ne seront plus une chimère. 

 

Mais elle doit encore travailler dur, Roberta. Les tâches qu’elle accomplit ne sont pas toujours faciles. Heureusement, ses vêtements techniques seront équipés de capteurs permettant d’envoyer des signaux en cas de fatigue ou d’urgence. « Roberta, profitez donc d’une pause de 20 minutes pour vous détendre », lui dira alors son robot-collègue. 

 

Intelligence artificielle, machines et humains travailleront dans en symbiose pour améliorer la productivité des usines, l’efficacité des process et la sécurité des employés. Matrix, nous voilà !

Et bien sûr, tout cela ne serait pas possible sans la 5G 

En effet. C’est d’ailleurs pour cette raison que la 5G est souvent perçue comme le dernier maillon de la révolution industrielle. Autant dire que les attentes sont particulièrement élevées dans ce secteur.

 

Jusqu’à 100 fois plus d’appareils connectés, 1000 fois plus de bande passante, 100% de couverture : les promesses de progrès sont infinies. 

 

La 5G va permettre le passage du cloud computing à l’edge computing : les données envoyées par les capteurs connectés seront traitées et analysées dans un temps record, pour pouvoir être exploitées quasiment en temps réel grâce à un temps de latence réduit et à un débit augmenté. La maintenance prédictive remplacera définitivement la recherche de pannes sur appareil défaillant. 

Pour l’industrie, c’est l’opportunité d’augmenter considérablement sa productivité et sa précision. 

 

La 5G n’impacte pas seulement la connexion de l’entreprise. Elle modifie son business model en profondeur : les industriels ont la délicate mission d’accompagner ce changement en développant des stratégies pertinentes et évolutives. Et oui, car Roberta et ses collaborateurs doivent être guidés dans cette mutation inédite.

 

Les enjeux-clés de la 4e révolution industrielle :

-       Vers une explosion de la productivité grâce au développement de la maintenance prédictive ;

-       Optimisation de l'expérience collaborateur grâce à un bon accompagnement managérial.


#4 La révolution médicale

Novembre 2029 – au cabinet du Dr Michot, cardiologue émérite

Le Dr Michot reçoit toujours des patients dans son cabinet, et il opère encore certains d’entre eux grâce à ses petites mains. Mais son activité a bien changé depuis l’arrivée de la 5G. 

 

Désormais, il peut être appelé à tout moment par ses confrères de l’Alaska Regional Hospital, pour qui il travaille en remote. Il leur apporte ses compétences en chirurgie cardiaque, sa spécialité. Il opère des patients à distance, grâce à une technologie ultra-précise à la fiabilité sans faille : le robot chirurgical

 

À côté de son activité de chirurgien, il propose désormais des consultations-vidéo plusieurs jours par semaine et assure un suivi à distance. Ses patients sont basés sur tout le territoire français, et même ailleurs ! 

 

Une vraie superstar, le Dr Michot.

Voilà comment la 5G bouscule la médecine

« Médecine du futur » : voici une expression à la fois terriblement excitante et un peu effrayante !

Régie par de nombreuses règles éthiques, la médecine est un domaine particulièrement touchy pour les innovations technologiques. Mais la 5G semble pleine de promesses pour son évolution.  

 

Pour réaliser une opération à distance et en temps réel, il faut à la fois :

-       Un appareil de réalité virtuelle ou augmentée de haute qualité et des capacités de transmission des données ultra-performantes, ce qui requiert un débit de données maximal et une bande passante large ;

-       Une excellente réactivité aux actions : cela n’est possible qu’avec un temps de latence réduit au minimum et une priorisation des données les plus urgentes sur une partie dédiée de la bande passante ;

-       Une sécurité sans faille qui protège de toute cyberattaque.

 

Certes, les robots chirurgicaux existent déjà depuis les années 2010. Mais la 5G va les emmener dans une autre dimension et décupler leurs potentiels.

 

À ces évolutions purement technologiques viennent s’ajouter la notion de big data. La médecine se dirige inébranlablement vers la numérisation des dossiers. Dans quelques années, les données de plusieurs millions de patients seront digitalisées et stockées, devenant un terrain de jeu sans commune mesure pour l’intelligence artificielle. Le traitement et l’analyse des données étant largement facilité par la 5G, ce phénomène connaîtra un vrai essor dans un futur proche. 

 

Allons-nous vers une médecine plus préventive ? Difficile de dessiner tous les contours de la médecine 4.0, tant les perspectives d’évolutions sont nombreuses dans ce domaine. 

Les enjeux-clés de la médecine à l’heure de la 4G

-       Développement de la robotique chirurgicale à distance et possibilité d’opérer à distance ;

-       Vers une médecine plus préventive.

5G : la révolution médicale en marche

#5 La 5G : que du bonheur pour l’entreprise ? 

La 5G nous réserve de belles promesses pour l’avenir … si tant est que son développement soit bien accompagné. 

 

Et oui, car l’impact sur la journée de travail de Monsieur ou Madame Tout-le-Monde ne saura être uniquement positif sans les trois éléments de réflexion suivants :

 

-       Une réflexion juste et éthique sur les questions d’évolution des métiers et du traitement des données ; 

-       Un accompagnement humain sur le terrain grâce à des politiques managériales et des stratégies globales respectueuses de l’humain et soucieuses de son bien-être ;

-       La mise en place de technologies complémentaires permettant d’exploiter pleinement le potentiel de la 5G, et notamment la recherche sur l’intelligence artificielle.

 

Rendez-vous dans 5 ans pour voir où nous en serons ! :)

 

5G : Le monde du travail en pleine révolution

 

Retrouve nos autres articles :

A LIRE : 10 métiers du futur en 2050

A LIRE : Comment devenir community manager ?

A LIRE : 10 secteurs dans lesquels la France est 1ère mondiale

A LIRE : Quels sont les métiers les plus recherchés sur Google ?

 

Source : Orange

@Wan2bee / @Images : Shutterstock / Wan2bee

Societe & IT
| 18 septembre 2020| By Wan2bee

    Laisse un commentaire