header_blog_wan2bee_v4

DERNIERS ARTICLES

Retour à l'accueil

10 choses insupportables quand tu es en concurrence avec un collègue

10 choses insupportables avec la concurrence competition en entreprise collegue - entreprise- projet - budget - look - potin - travail - vie -chouchou-boss-patron-bureau

 

Tu rêves d'obtenir le bureau à côté de la fenêtre ? D'être augmenté.e ? Ou de devenir le chouchou du patron ? Le problème, c'est que c'est que tu n'es pas le seul.e sur le coup 👁️

10 choses insupportables quand tu es en concurrence avec un collègue.

 

#10 S’offrir le bureau avec fenêtre (option « vue sur le parc »)

Il est tellement plus agréable de tapoter sur son clavier en profitant des subtiles lumières du jour, ou d’entendre le doux bruit des gouttes de pluie s’abattant délicatement sur les fenêtres… BIIIIP ! On se réveille ! Ce bonheur simple au travail a un coût, et certains sont prêts à se battre pour bénéficier de ce privilège (on pense évidemment à la bataille Pete Campbell VS Harry Crane dans Mad Men pour investir le meilleur bureau).

CQFD : mieux vaut une fenêtre bien isolée pour éviter la rhinite hivernale chronique (le rideau sera tout aussi indispensable en été pour ne pas cramer sur place – hello la canicule).

#9 Dégoter le meilleur budget 

Le contexte : une recherche de prestataire pour créer les illustrations de la prochaine campagne digitale. La réalité : tels des traders assoiffés en quête de la meilleure opération possible, deux collègues (pourtant en bons termes pendant la pause déjeuner) se tirent le bourrichon pour dénicher le budget le plus bas. Pas de limite pour casser les prix : on se croirait chez Lidl au moment des soldes. Si, si.

CQFD : on se donne rendez-vous dans 1 mois pour débriefer sur la qualité des créations ? Les paris sont ouverts. 

#8 Attraper le dernier muffin myrtille yuzu gingembre à la cafète

La qualité des aliments proposés à la cafète est plus que moyenne : ce n’est pas un secret. Alors pas question de louper l’objet capable de nous faire frétiller les papilles et de nous apporter un souffle de vitalité à l’heure du goûter. Quitte à te ruer dessus à 8h30, « au-cas-où » … sous les yeux hébétés de tes collègues affamés, qui n’ont pas encore eu le temps de prendre leur petit-déjeuner. 

CQFD : tu risques d’être très déçu le jour où ton collègue apportera des cookies home-made et que tu seras obligé, par fierté, de manger ton gâteau industriel aux couleurs un peu chimique (dont seul le nom fait rêver).

#7 Pour décrocher le projet tant rêvé

Qui n’a jamais tenté de mettre toutes les chances de son côté pour décrocher un projet hyper sexy ? Tout dépend des moyens que tu utilises pour arriver à tes fins. Car la concurrence peut rapidement s’avérer rude et débridée : bâtons dans les roues, tacles et coups bas en tous genres… Attention, certains ne s’interdisent rien pour embrasser le succès.

CQFD : lorsque ton collègue aura décroché ce projet « de rêve » et qu’il croulera sous les heures sup’, ce sera à ton tour de bien rire. Et oui, un fantasme est souvent plus rutilant que la réalité. Comme quoi, la position du candidat qui décroche toujours le job à ta place n’est pas systématiquement la plus avantageuse à terme !

#6 Pour devenir le chouchou du boss 

Tu te rappelles Julien en CM2 B, ce gentil petit garçon avec la raie sur le côté, abonné aux premiers rangs et aux exercices supplémentaires ? Eh bien, le grand Julien est toujours capable de te souffler une fausse réponse pour avoir une meilleure note que toi. Il veut être le chouchou du patron pour avoir plus de responsabilités, bénéficier de sa confiance illimitée ou encore l’accompagner dans ses déplacements décisifs. Évidemment, le chouchou te dira toujours qu’il n’a rien fait pour le devenir : c’est naturel, voyons.

CQFD : être le poisson-pilote de son patron, c’est une bonne stratégie… sauf si celui-ci est sur un siège éjectable ! Ce n’est pas le tout d’être le chouchou, encore faut-il choisir le bon boss.

interne-chouchou-entreprise-vie-concurrence-collegue-grandir-travail-emploi-promotion-savoir-augmenter-jalousie-jaloux

#5 Pour être le plus rapide à achever ses missions

Voilà une situation de concurrence pour le moins absurde. Ton collègue et toi vous êtes réparti les tâches pour effectuer une mission commune. Et là, sans crier gare, une course effrénée (et inutile) s’est mise en route : qui sera le plus rapide pour boucler les 10 premiers appels de la journée ? Ah, l’ego… On n’a pas trouvé mieux pour ruiner une bonne entente. 

CQFD : rappelle-toi le cartoon Bip-Bip et Coyote : le plus rapide n’est pas toujours le plus smart !

#4 Pour devenir le gossip-manager de la boîte

Être celui par qui TOUT transite : voilà une position fort convoitée. Qui a cassé la machine à café ? Est-ce Boris qui a fait entrer le coronavirus dans l’entreprise ? Une chose est sûre : le gossip-manager rayonne socialement sur son entreprise. De quoi attiser les convoitises ! Et on se doute que les prétendants à ce « poste » ne s’embarrasseront pas de scrupules pour arriver à leurs fins.

CQFD : le gossip-manager risque vite d’être lui-même pris à son propre piège. Rira bien qui rira le dernier.

#3 Pour obtenir une promotion

Soyons bien d’accord : il est tout à fait légitime de demander une évolution au sein de son entreprise tous les 18 à 24 mois, voire plus souvent selon la situation. Le problème, c’est quand ton collègue de bureau est dans les starting blocks… contre toi. Et là, tu découvres alors avec surprise son autre visage (qui ressemble étrangement au Joker). Il est prêt à tout, même à commencer la cigarette pour entrer dans les small talks et autres grandes décisions officieuses (tu auras bien reconnu Rachel, dans Friends).

CQFD : n’oublie jamais que tout vient à point à qui sait attendre. Et si la promotion suivante était encore plus intéressante pour toi ?

 

#2 Pour remporter la palme du meilleur look

Le look fait tout, ma chérie. Regarde donc « Le Diable s’habille en Prada ». Certes, cet adage peut paraître un peu désuet à l’heure actuelle. Il est pourtant toujours d’actualité dans certains secteurs (et autant pour les hommes que pour les femmes) ! La tenue vestimentaire serait gage de crédibilité, à en croire certains. Bien sûr, ils ne te le diront pas directement. Mais à travers leur regard-scanner, tu le comprendras rapidement.

CQFD : l’écharpe oversize est peut-être à la mode, mais on peut vite se prendre les pieds dedans ... Gné, gné, gné (rire maléfique).

 

interne-meilleur-look-femme-entreprise-habit-bureau-boss-manager-promotion-concurrence-entreprise-travail-offre-emploi-meilleur-recrutement-rh

#1 Pour être couronné le plus “cool” de l’entreprise

Se battre pour être le plus cool : voilà l’un des paradoxes créés par notre société. Dans les nouveaux standards, être cool et efficace est un signe ostentatoire de réussite. Les plus décontractés en apparence sont parfois les plus compétiteurs. Notre conseil ? Méfie-toi de la fausse nonchalance de certains millennials en quête de coolitude.

CQFD : avec la compétition des faux-cools, on atteint le Godwin-point de la concurrence interne en entreprise.

A LIRE : 10 trucs insupportables chez les millennials en entreprise 

A LIRE : 10 trucs insupportables chez les seniors en entreprise 

A LIRE : 10 trucs insupportables avec les gens en remote

A LIRE : 10 raisons d'aller boire un verre avec ses collègues 

 

@Wan2bee / @Images : Shutterstock / Wan2bee

Vie insupportable en entreprise
| 22 septembre 2020| By Wan2bee

    Laisse un commentaire