header_blog_wan2bee_v4

DERNIERS ARTICLES

Retour à l'accueil

10 conseils pour (bien) s’autoformer

apprendre-formation-autoformer-former-conseils

 

mamie-rh-article-2

Bonjour mon cher enfant,

 

J’ai entendu dire que l’autoformation avait le vent en poupe, ces derniers temps. Si cette méthode présente de nombreux avantages, sache qu’il y a aussi des écueils à éviter ! 

 

Heureusement, ta mamie de substitution préférée est là pour t’aiguiller, afin que tu tires tous les bénéfices de ta formation.

Allons-y : voici 10 conseils pour (bien) s’autoformer.

 


Conseil #10
- Cibler une formation utile

C’est le nerf de la guerre, mon enfant ! Car apprendre, c’est bien… mais apprendre de façon utile, c’est encore mieux. Commence par te poser les bonnes questions : souhaites-tu développer une compétence (langue, management, informatique,…) ou te lancer dans une reconversion professionnelle ? Mais quels sont les secteurs qui recrutent (web-development, santé et bien-être, coaching…) ? Et quelles sont les « skills » qui font aujourd’hui la différence ? Voilà qui te permettra déjà de te frayer un chemin dans la jungle des autoformations. Sans oublier ce “petit plus” : si tu peux trouver une formation recommandée et reconnue, c’est encore mieux, mon petit.

Conseils de Mamie RH 

Tout cela te semble un peu flou, mon enfant ? Pas de panique ! Pour y voir plus clair, ta Mamie RH te conseille de réaliser un bilan de compétences, que tu peux financer avec ton Compte Professionnel Formation (CPF). Bonne nouvelle : il existe aussi des outils en ligne gratuits qui t’apporteront toute la lumière nécessaire pour avancer, comme 5aconseil ou ouestfrance-emploi.com ! Pas de doute, tu feras ainsi le bon choix.

Conseil #9 - Créer son propre programme d’apprentissage

Si j’ai bien retenu une chose au cours de ma longue expérience, c’est que nous sommes tous différents les uns des autres. Tu dois donc te connaître et t’écouter, dans le but de créer ta propre méthode d’apprentissage à la fois multi-channel et multi-device (la maîtrise de l’anglais n’est pas l’apanage des millennials, mon enfant). Alors sors de ta zone de confort, bon sang ! Va donc piocher ci-et-là en utilisant toutes les ressources dont tu disposes aujourd’hui. Avec un peu de persévérance, tu passeras du bidouillage tâtonnant à l’apprentissage sur-mesure !

Conseils de Mamie RH 

Sache, mon enfant, que la monotonie est l’ennemie numéro 1 de la pédagogie. Tu as aujourd’hui tous les moyens de lui échapper et d’éveiller tes papilles cérébrales. Alors fais le plein de vidéos, podcasts, articles de presse, et autres mémoires universitaires : va donc jeter un oeil sur les formations proposées par MyMooc et OpenClassrooms !

Conseil #8 - Éviter les distractions

Ta mamie de substitution préférée n’est pas née de la dernière pluie : tu ne me feras pas croire que le multitasking joue en faveur de l’efficacité ! Au contraire, le fait de te disperser entre plusieurs activités risque bien de démobiliser ton attention et de diminuer ton niveau de concentration. Savais-tu, mon petit, que le cerveau a besoin de 25 minutes en moyenne pour revenir sur une tâche une fois qu’il a été déconcentré ? Ha ! Ça t’en bouche un coin, non ?

Conseils de Mamie RH 

Je vais te donner ma botte secrète, mon enfant. Pour éviter toute sur-sollicitation et éviter de te noyer dans les notifications, mails, et autres sonneries de téléphone, utilise donc l’application (Offline) : elle t’aidera à te déconnecter totalement de toutes les sources de distraction possible pendant la durée que tu auras déterminée à l’avance. Silence, on travaille !

 

concentration-eviter-distraction-autoformation

Conseil #7 - Apprendre à bien apprendre 

Désolée de te le dire, mon petit, mais le contenu de la formation ne fait pas tout. Pour que l’autoformation soit efficace, il faut surtout que tu sois prêt(e) à embrasser l’ensemble de ces nouvelles connaissances. Ta Mamie RH n’a qu’une solution : apprivoiser ton apprentissage en toute autonomie ! Pour ce faire, mon enfant, deviens simplement le meilleur des professeurs pour toi-même. Je te suggère d’ailleurs de commencer par reconsolider tes connaissances pour ensuite compléter tes acquis ! 

Conseils de Mamie RH 

La nouveauté, mon petit, la nouveauté ! Voilà qui te fera saliver et te donnera envie de boire tous les savoirs qui te seront proposés … tout en stimulant aussi ta mémoire. Alors n’hésite pas à choisir une formation qui t’apporte réellement de nouvelles connaissances. Vent de fraîcheur assuré !

 

Conseil #6 - Trier les connaissances essentielles

Tu as beau être mon petit-enfant adoré et doté(e) d’une intelligence hors-pair (parole de Mamie RH !), tu ne pourras jamais, au grand jamais, développer une connaissance encyclopédique de la naturopathie ou du mandarin en quelques semaines. Alors, sois lucide, mon enfant : accepte donc tes limites d’être humain avec humilité et concentre-toi sur les informations essentielles !

Conseils de Mamie RH 

Connais-tu le principe de Pareto, mon petit ? Il s’applique parfaitement à l’autoformation : 20% des connaissances dans un domaine te permettront d’en couvrir 80%. Tu n’as plus qu’à dénicher les 20% des mots les plus importants du mandarin pour acquérir les bases principales de cette bien jolie langue !

Conseil #5 - Prendre des notes pour mémoriser

Tu peux ressortir ton stylo et ton cahier, mon enfant ! Car rien ne vaut les bonnes vieilles méthodes de ta mamie préférée pour mémoriser tes leçons. Une étude des Universités de Princeton et de Californie a montré que la prise de note manuelle favorisait l’apprentissage, la mémoire et les capacités de synthétisation. Alors que sur ton ordinateur, au contraire, tu as souvent la tête dans le guidon. Hmm… pas très efficace !

Conseils de Mamie RH 

Pour aller plus loin, tu peux te mettre à la mind-map, le fameux couteau suisse de la pensée visuelle. Cette méthode structure la pensée de façon spatiale, et non linéaire, ce qui permet d’adopter une vision globale. Il existe d’ailleurs des outils en ligne gratuits : Mind Meister, Milanote, etc. Encore mieux : les mind-maps collaboratives, grâce auxquelles tu pourras échanger avec tes co-formés !

 

prendre-notes-apprendre-former-autoformer

Conseil #4 - Répéter pour mieux imprimer

Les maîtres(ses) d’école le savaient bien : rien de tel que répéter pour imprimer, mon petit ! C’est pour cela qu’on te faisait apprendre tant de poèmes par cœur, en primaire. Oui, car au-delà de l’exercice de théâtre et de l’aiguisage du goût pour les jolis mots, tu dois savoir que la répétition permet aux souvenirs de se graver durablement dans le cerveau.

Conseils de Mamie RH 

As-tu déjà entendu parler du spaced-learning, mon enfant ? Cette méthode d’apprentissage bien spécifique s’explique en quelques idées : des contenus denses répétés 3 fois et des sessions ponctuées de 2 fois 10 minutes de pause. Et cette technique basée sur le schéma temporel des stimulis a fait ses preuves : elle permet de créer des souvenirs à long-terme, mon petit. Voilà de quoi rentabiliser ton autoformation !

Conseil #3 - Préférer l’endurance au sprint

Te souviens-tu de la fable « Le lièvre et la tortue », mon enfant ? Allez, ta Mamie RH t’en rappelle la morale : « Rien ne sert de courir, il faut partir à point ». Au début, l’autoformé est toujours hyper-motivé, prêt à gravir des montagnes. Puis son enthousiasme régresse gentiment. Et finalement, il s’échoue dans une procrastination molle et passive qu’il finirait presque par assumer. Quel dommage, mon enfant ! 

Conseils de Mamie RH 

Pour éviter de tout gâcher, veille à privilégier la régularité et la persévérance. Établis un planning et tiens-t’y, mon petit : l’application Do It (Tomorrow) t’aidera à t’organiser ! Pense à bien définir la durée de tes sessions (ni trop courtes, ni trop longues : entre 25 et 50 minutes), à fixer la fréquence de tes séances et la durée totale de ton autoformation. Cela te donnera un objectif clair et motivant !

Conseil #2 - Apprendre ensemble !

Le groupe stimule l’apprentissage, tu le sais aussi bien que moi, mon enfant ! Alors pour rendre ta formation impactante, partage tes connaissances, questionnes tes pairs, prends part à des débats… Même le simple fait de discuter autour d’un verre avec tes collègues t’aidera à mettre tes connaissances en perspective. Tu as la chance d’avoir accès aux groupes et aux lives Facebook, aux forums en tous genres ! Voilà qui te permettra de t’approprier les savoirs. Cela t’apportera beaucoup, mon enfant : crois-en l’expérience de ta mamie de substitution adorée.

Conseils de Mamie RH 

N’hésite pas à rejoindre des groupes « mastermind », véritables lieux d’échanges en petits comités. Une belle occasion de partager ses compétences, tout en élargissant son réseau professionnel. Le droit d’entrée est trop onéreux ? Crée ton propre « mastermind », mon enfant ! D’autres collaborateurs t’en seront reconnaissants.

Conseil #1 - Mettre en pratique la théorie

Ce n’est pas le tout d’apprendre, mon enfant ! Tu as beau être un(e) élève studieux(-se), il te faudra bien quitter le monde des idées un jour ! Pour cela, une seule façon de faire : aller te frotter à la réalité. Tu apprends une langue ? Immerge-toi dans celle-ci à travers des séries, ou des voyages ! Tu as appris le web-development ? Cours découvrir ce métier en assistant à des hackathons, des conférences, des tedX, ou encore des salons !

Conseils de Mamie RH 

Pour asseoir tes connaissances théoriques, mon enfant, il te faudra entrer en contact avec des professionnels qui t’y aideront. Tu pourras les dénicher sur LinkedIn, par exemple. Et pourquoi ne pas trouver un mentor ? Pars donc à la recherche de profils inspirants sur YouTube et sur Instagram, mon petit : ce sont aussi de vraies mines d’or pour ton développement professionnel.

 

Ta Mamie RH a hâte que tu lui racontes tout ce que tu as appris de beau, mon enfant ! 

 

A LIRE : 10 conseils pour bien réussir son premier jour au travail

A LIRE : 10 conseils pour être un bon freelance

A LIRE : Comment repérer les offres faites pour toi ? 

 

@Wan2bee / @Images : Shutterstock / Wan2bee

Mamie RH
| 06 octobre 2020| By Wan2bee

    Laisse un commentaire