Blog_header_newdesign

    DERNIERS ARTICLES

    Retour à l'accueil

    10 candidats qui décrochent toujours l'offre d'emploi à notre place

    10-candidats-qui-decrochent-le-job-et-pas-nous - candidature - recrutement - cv - llettre de motivation - emploi - stage - alternance - cdd - cdi - metier - business - entreprise - employe - recruteur - entretien - embauche - bureau - humour - candidat - participant

     

    A chaque fois c’est pareil. L’offre d’emploi est pourvue par un autre candidat.

    A chaque fois, ça se joue à un cheveu près.

     

    Qui sont ces candidats qui nous passent tout le temps devant et que nous détesterons ad vitam eternam ?

     

    Voici les 10 candidats qui décrochent le job à notre place.

     

     

    Le neveu

    Dans chaque entreprise, il y a toujours un employé qui essaye de gratter une place pour sa nièce ou son cousin.

    Que ce soit en stage avec José de la compta même si le neveu est fâché avec les chiffres depuis le primaire ou avec le département RH pour préparer son avenir.

    Souvent un candidat au CV douteux qui ne fera pas grand-chose à part mater Netflix et faire quelques photocopies. Le problème est que nous aussi, on aurait aimé faire des photocopies pour valider notre alternance ou avoir un salaire. Tout simplement.

     

    CQFD : Tenter de se trouver un/une partenaire dont sa famille travaille dans des grandes entreprise.

     

    L’expérimenté

    « J’ai 30 ans et 30 années d’expériences ». Apparemment ça existe.

    Puisque Benjamin du haut de ses 25 ans a déjà fait 10 alternances, est auto-entrepreneur depuis qu’il porte des couches, aurait fondé sa boîte et dirigerait déjà 50 personnes. On soupçonne Benjamin d’avoir « un peu » exagéré quand il a voulu résumer 30 CV sur Internet en un. Si ça se trouve, ils étaient tous les siens.

     

    CQFD : Ajouter les différentes expériences dans l’entreprise de Tonton quand on était petit ou nos compétences en organisation d’apéros tous les vendredi soir pourraient peut-être faire la différence.

    10-candidats-qui-decrochent-le-job-et-pas-nous - candidature - recrutement - cv - llettre de motivation - emploi - stage - alternance - cdd - cdi - metier - business - entreprise - employe - recruteur - entretien - embauche - bureau - humour - candidat - participant - homme - anglais - drapeau - costard

    Le bilingue

    « Now, let’s talk in english … »

    Combien de fois les recruteurs ont décidé de se faire plaisir en testant les candidats ? Quasiment à chaque fois. Du fait que leur entreprise « pourrait devenir internationale » ils testent le niveau de chaque candidat lors des entretiens. Et bien sûr, nous, à part dire que Brian est dans la cuisine et que l’hiver va arriver, on n’assure pas. Du coup, le bilingue, avec moins d’expériences que nous évidemment mais qui a fait le tour du monde, sera toujours pris à notre place. C’est le Game.

     

    CQFD : Penser à renouveler son abonnement Wall Street In English que l’on paye pour rien depuis un an.

     

    L’hébergé

    Il y a des candidats qui, soit ne connaissent pas leur valeur sur le marché ou soit qui n’ont aucun intérêt pour l’argent.

    En tous les cas, Jérôme, qui est encore nourrit, logé et blanchi chez ses parents vient de décrocher le job de nos rêves. Pourquoi ? Parce que ses prétentions salariales sont tout simplement plus basses que les nôtres. Il n’a pas besoin de verser son salaire dans un loyer et de manger des cartons de pâtes pendant des mois, lui. Peut-être qu’on devrait aller déjeuner chez Jérôme pour économiser quelques sous de temps en temps.

     

    CQFD : Déménager pas loin de ses parents.

     

    Le diplômé

    Jean-Yves, diplômé d’une grande école ultra connue, n’a même pas besoin de mettre un costard pour être embauché.

    Sur son CV, on peut y lire : « J’ai fait une grande école ultra connue et chère » et ça suffirait à certaines entreprises pour nous recaler, nous les diplômés des bas-fonds. Bien sûr que Jean-Yves est compétent. Pour avoir dépensé plus de 20 000 euros dans ses études, il se doit de l’être. Heureusement qu’il existe plusieurs autres entreprises dans lesquelles Jean-Yves ne postulera jamais.

     

    CQFD: Essayer de tenter les concours d’entrée des grandes écoles. On ne sait jamais.

    10-candidats-qui-decrochent-le-job-et-pas-nous - candidature - recrutement - cv - llettre de motivation - emploi - stage - alternance - cdd - cdi - metier - business - entreprise - employe - recruteur - entretien - embauche - bureau - humour - candidat - participant - diplome - etudiant - eleve -

    Le voisin

    Paris, c’est cher. Comme toutes les grandes villes d’ailleurs.

    Du coup, on habite tous en périphérie de la périphérie en terminus du RER. Levés à 6h pour 2h de transport le matin pour aller bosser ? Une grasse mat’ pour nous ! Les entreprises font de plus en plus attention au temps de trajet et apparemment 4h le matin et 4h le soir, c’est beaucoup trop pour elles. Du coup, les candidats dans le voisinage des entreprises passent souvent devant nous. C’est normal, entre voisin, on s’entraide, n’est-ce pas ?

     

    CQFD : Trouver un 9m2 sans toilettes dans Paris nous aiderait peut-être à décrocher un job.

     

    A LIRE : A compétences égales, quel candidat est choisi par les recruteurs ?

     

    Le sympathique

    Le feeling, ça ne s’achète pas. Cela se ressent.

    Et il y a toujours un candidat très à l’aise et hyper cool que tous les recruteurs adorent plus que nous. Il n’a pas autant de compétences ou d’expériences que nous (quoique…) mais transpire la sympathie, la « coolitude » et l’envie de l’inviter à nos barbecues du dimanche.

    Malheureusement pour nous, à moins d’avoir fait une retraite spirituelle au fin fond du Tibet pour trouver notre moi intérieur et apprendre à ouvrir ses chakras, ça ne vaut même pas la peine d’essayer d’imiter son attitude.

     

    CQFD : se mettre aux plantes et se balader pieds nus dans l’herbe sous le soleil nous rendrait certainement plus rayonnants.

     

    Le tchatcheur

    On a toujours dans notre entourage quelqu’un qui se sort à chaque fois de n’importe quelle situation.

    La tchatche est sa religion et peu importe ses expériences professionnelles, il sera capable de nous faire croire qu’il a tout vécu, qu’il sait tout sur tout.

    Souvent pour des postes de commerciaux, ce candidat peut aussi décider de postuler ailleurs.

    Méfions-nous.

     

    CQFD : S’inscrire à des formations en développement personnel pourrait toujours servir. Au moins pour assurer en drague.

     

    10-candidats-qui-decrochent-le-job-et-pas-nous - candidature - recrutement - cv - llettre de motivation - emploi - stage - alternance - cdd - cdi - metier - business - entreprise - employe - recruteur - entretien - embauche - bureau - humour - candidat - participant - tchatcheur - manipulateur - sympathique - commercial - homme - lunette de soleil - cravate

    Le profiler

    Il y a toujours un candidat qui connait mieux l’entreprise que nous.

    Pourtant, on avait appris par cœur tous les textes du site internet jusqu’à la date de naissance du recruteur. Or, le profiler connait même plus de choses sur le recruteur que lui-même.

    Comment pouvons-nous rivaliser avec un Wikipédia sur pattes ?

    Le recruteur, quant à lui, jugera ce candidat comme s’impliquant sérieusement dans l’entreprise et le poste proposé et lui donnera davantage de points qu'à nous.

     

    CQFD : Télécharger une application pour travailler notre mémoire et se renseigner sur les entreprises un an à l’avance pour avoir le temps de tout retenir.

     

    Le « social connected »

    Si nous sommes connectés aujourd’hui, nos CV passeraient certainement au-dessus de la pile.

    Car Baptiste, du haut de ses 1200 abonnés Twitter, prouve qu’il s’est créé un réseau digital de professionnels dans son secteur, qu’il surfe sur les tendances technologiques et qu’il est ouvert.

    Notre twitter à nous, on ne l’a pas alimenté en plus de trois ans. Surtout depuis qu’on a découvert les joies d’Instagram et de Snapchat. Et encore, sans oublier notre Facebook bien évidemment. Comment font-ils pour être présents partout ?

     

    CQFD : Mettre une photo de profil Twitter plus sérieuse et retweeter de temps en temps quelques professionnels dans notre secteur pour prouver qu’on reste « connectés ».

    Tu veux continuer dans la tendance du moment ?

    Alors viens découvrir les 10 pires personnes que tu puisses croiser dans les transports le matin !

     

    A LIRE : 10 gens insupportables qu'on croise en allant au travail

     

     

    @wan2bee / @Images Shutterstock & Wan2bee

    Conseils
    | 12 juin 2019| By Wan2bee

    Laisse un commentaire